TOTAC certifie de nouveaux formateurs

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Elle n’a pas du tout dérogé à la règle. C’est de la première cérémonie de certification des formateurs organisée après « la crise Covid-19 » qu’il s’agit. Echanges, surprises, réseautage, Yoga, méditations, chants et apprentissages étaient au Rendez-vous. En effet, TOTAC, l’académie de formation et de certification des formateurs, des consultants et des formateurs digitaux, a fêté dans le bonheur la certification de formateurs des promotions 7 & 8. Et ce, le samedi 17 juillet 2021, au cours d’un cérémonial riche et haut en couleurs. Au total, 16 nouveaux formateurs, arborant leurs toges et toques totaciens, ont rejoint le réseau des formateurs certifiés TOTAC. Il s’agit de :

Abdellatif Smahi ; Abdelmounaim Manoussi ; Bachir Sbaoui ; El Habib Bidah ; Fatima El Atlassi ; Halim Laamarti ; Jamal Bhiehi ; Kaoutar Dekkaki ; Laila Arif ; Majida Najeddine ; Saida Garouane ; Sanaa Ben Yahia ; Wafaa Ouahid ; Yassin Azziz ; Youssef Faidali ; Youssef Skaf 

Ces nouveaux lauréats du parcours TOTAC de formation de formateurs sont venus de plusieurs villes du Maroc : Casablanca, Rabat, Marrakech, Tanger, Essaouira, Salé et Témara. Ils sont experts dans plusieurs domaines : ingénierie, coaching, psychologie, ressources humaines, marketing, commercial, médecine, traduction, sécurité sociale, enseignement… Ces 16 formateurs évoluent dans plusieurs secteurs : BTP, télécommunication, industrie dentaire, pêche, pétrole, hôtellerie, enseignement supérieur, automobile, distribution, administration publique…

Un formateur de/à la radio

Cette cérémonie a fait partie de toute une journée réservée à tous les membres du réseau TOTAC. La matinée a été marquée par deux ateliers. Ainsi, un premier Rendez-vous était fixé pour découvrir le Monde des médias, et plus précisément le milieu de la Radio et ses journalistes. Notre Totacienne docteure en théâtre et enseignante de la radio à l’école de journalisme ISIC, Tazi Aicha, est venue à l’occasion pour répondre à la question : Comment un formateur Consultant peut-il promouvoir ses prestations dans la presse ? La talentueuse journaliste à ‘’la voix suave’’ a fait un exposé enrichissant et instructif en présence de son ex-collègue, journaliste et totacien MADANI Derrouz de la Radio nationale, venu à l’occasion couvrir médiatiquement cet évènement.

Durant cette matinée, les Totaciens ont apprécié cette intrusion médiatique à sa juste valeur. Avec son talent de grande oratrice, la journaliste Aicha TAZI nous a initiés aux techniques et subtilités de l’art oratoire dans une radio. Le débat qui a suivi a permis aux formateurs de s’enquérir de l’expérience et du professionnalisme des deux journalistes. Les remarques pertinentes de Mr Madani relatives aux exigences du métier et du quotidien de La Radio ont grandement bénéficié à l’ensemble de l’assistance.

La matinée a également été marquée par l’intervention de la techno-pédagogue Ghizlane LAARABI qui a animé une formation sur la techno-pédagogie au profit des formateurs. Plusieurs thèmes ont été traités relativement aux composants et au parcours de la formation multimodale ainsi que les qualités requises et exigibles pour la réussite du formateur digital.

Formateurs chez les Yogis

Le troisième volet de cette exceptionnelle journée fut assuré par le maitre yogi et thérapeute Atmen AJJANDA qui a animé une séance de méditation collective dans le strict respect des règles de sécurité et de distanciation. Après avoir donné un bref aperçu des rudiments de cette discipline très appréciée dans le milieu des intellectuels et des artistes, l’exercice fut organisé avec un talent et une maestria inégalables. Les formateurs présents à cette séance ont appliqué les conseils du Maitre dans une atmosphère de sérénité et de paix intérieure…

Au même moment et dans une autre salle, Safae BENNANI, la Totacienne, Yogi certifiée et consultante en montage et gestion de projets, initiait les présents à une séance de Yoga au cours de laquelle une dizaine de formateurs ont pu s’exercer aux bienfaits de la méditation transcendantale lors d’une séance de relâchement réparateur de pur bonheur…

Voici à quoi ressemble généralement une cérémonie de certification à la TOTAC. Vivement la prochaine certification avec son lot d’échanges, de surprises, de réseautage et d’apprentissages.

Auteur

Tarik Boubiya

Journaliste & rédacteur

Formateur certifié TOTAC

Consultant en certification TOTAC

Ex-directeur de banque

Ex-rédacteur en chef

Articles récents

Nous suivre

Nos formations

Formateur certifié

Parcours de formation et de certification de 8 mois

Consultant certifié

Parcours de formation et de certification de 8 mois

Formateur digital

Parcours de formation et de certification de 2 mois