Analyser le comportement humain

Jean Marc Flamand est un consultant totacien qui ne passe pas inaperçu. Vite, vous vous rendez compte de son expertise, de son sens du partage et de son altruisme. Ses collègues, consultants formés chez TOTAC, peuvent le confirmer. Dans cet entretien, préparé dans le cadre de la « Formation Gratuite du Mois » programmé ce samedi 13 novembre, Jean Marc revient sur son parcours et le thème de cette formation : « Analysez le comportement humain ». Bonne lecture.

Présentez-vous au réseau TOTAC ?

J’ai 48 ans, je suis Français né à Paris et père de deux enfants magnifiques. Je me suis inscrit dans le monde de la sûreté et sécurité depuis l’âge de 20 ans où j’effectuais des extras pour ma vie d’étudiant. Mon penchant pour les sports de combat et les arts martiaux en étaient pour beaucoup. A 23 ans, devant faire mon service militaire, je me suis renseigné sur les possibilités qui m’étaient offerts et j’ai choisie de m’engager dans la Marine Nationale afin de rejoindre le corps des Commandos Marine appartenant aux Forces Spéciales Françaises.

22 années de missions et de pays visités et de cultures enrichissantes. En 2014, j’ai eu la chance d’avoir été sélectionné pour former les Forces Spéciales Marocaines. Ces années m’ont permis de tomber amoureux d’un pays qui ressemble à mes origines. Le respect des anciens et de la famille, l’amour pour son drapeau, le partage sans compter et bien d’autres choses encore. J’ai donc pris la décision de mettre fin à ma carrière militaire et de relever les défis de la vie civile en rejoignant AHTENA SURVEILLANCE, une entreprise pleine de vie et d’avenir.

Quel est l’intérêt de savoir « analyser le comportement humain » ?

La communication est un outil essentiel à l’échange. Bon nombre de personnes entendent, mais n’écoutent pas, regardent, mais n’observent pas ; ce qui ne permet pas le plus souvent de résoudre des situations d’ordre conflictuelle, amoureuse ou d’urgence.

« Tu es maître de tes pensées et tu deviens esclave de tes paroles »

Il est donc primordial d’être au bon endroit et au bon moment afin que les actions et les mots que nous décidons de mener et de dire aient un impact positif sur l’environnement.

Vous avez élaboré cette formation pour l’armée. Faut-il l’adapter aux civils ?

N’ayant pas les mêmes objectifs à atteindre et les contraintes, toute formation acquise à l’armée doit impérativement être réajustée pour le milieu civil. L’analyse du comportement reste un territoire vaste à explorer.

Quels sont les grands axes prévus dans cette formation gratuite pour les Totaciens ?

Nous allons aborder au moins trois axes : l’impact de mots, l’identification de l’expression et l’analyse de la gestuelle.

En quoi cette formation pourra aider les formateurs et consultants certifiés TOTAC à gérer leurs missions ?

Il est impératif que chaque formateur et consultant identifie avec exactitude et rapidité le niveau et l’attitude de ses interlocuteurs afin que chacun d’entre eux ne perd pas le fil ou ne perturbe pas les autres inconsciemment.

 Que représente TOTAC pour Jean Marc Flamand

  • Un portail d’échange de savoir-faire ;
  • Une communauté de personnes formidables venant de tout horizon ;
  • Un management en permanence à l’écoute ;
  • Un tremplin vers la prise de décision et l’indépendance financière.