Quand l’oreille se met à l’apprentissage

Apprendre rapidement nécessite de créer une connexion entre l’oreille, le cerveau et le système nerveux. En tant que Formateur, Consultant ou Formateur digital, comment peut-on développer ce potentiel et l’utiliser afin de bien réussir nos missions de formation ou de conseil ? Dans cet article, notre Audio-Psycho-Phonologue Marijo Khardi, également thérapeute consultante certifiée pour la méthode Tomatis au Maroc, vous propose un avant-goût avant le webinaire et partage avec vous quelques éléments de réponses.

Présentez-vous au réseau TOTAC ?

Marijo Khardi est audio psycho phonologue agréée. Après ses études en langues à l’Université des Sciences Humaines à Strasbourg et une expérience en sciences de l’enseignement, Marijo poursuivit une carrière comme professeur de langue anglaise dans plusieurs établissements français AEFE à l’étranger.

Après la naissance de son fils, qui souffrait d’un manque d’oxygène à la naissance, elle expérimenta avec succès la thérapie Tomatis.

Convaincue que l’opportunité qui lui avait été offerte, pouvait bénéficier à ses élèves, il ne suffisait que d’un pas pour retourner sur les bancs d’étudiants, en Belgique, pour, à son tour, se former à la méthode Tomatis qui a changé le cours de sa vie, de  plus d’une façon!

Vous pouvez visiter le site : www.tomatis-effect.net 

Quel rôle joue l’oreille dans le processus d’apprentissage ? Et comment développer ce potentiel ?

L’oreille n’est pas que cet « appendice » qui sert à « entendre ». Son rôle insoupçonné va bien au-delà de cette fonction.

L’oreille est notre base pour l’équilibre physique

  • Nous sert de dynamo régénératrice pour notre énergie
  • Favorise nos capacités de communication avec le monde qui nous entoure et  par extension,  fourni une aide précieuse dans notre processus d’apprentissage.

Des exercices de la voix, mais avant tout un « ré éducation sous oreille électronique » permette  d’améliorer notre écoute ET entente.

Comment peut-on développer la connexion entre l’oreille et le cerveau ?

Connaître ses propres spécificités d’apprentissage permet d’affiner notre capacité d’écoute et donc d’être plus efficace dans notre quotidien.

  • Stimuler l’oreille par l’exposition à certaines fréquences permet d’affiner et d’aiguiser nos capacités.
  • Apprendre à « écouter », faire des exercices de vocalise développent la « courbe audio vocale », ce faisant nous nous exposons activement aux 3 lois Tomatis, expliquées lors de la présentation.
  • Prendre soin de notre « hygiène » aide aussi à avoir plus de clarté auditive et cérébrale.

Peut-on dire que l’oreille est un véritable chef d’orchestre ? Si oui, Comment ?

L’oreille est à la base de notre être : 1er organe fonctionnel dans le développement fœtal, il est aussi le dernier à être opérationnel au moment de quitter notre aventure terrestre.

Oui ! L’oreille est donc un organe vital à notre condition de vie (si l’oreille moyenne est inexistante, l’embryon n’est pas viable, si la cochlée – organe de décryptage des sons – ne se forme pas, le petit humain pourra vivre mais sera sourd.)

Donc oui, l’oreille joue un rôle majeur dans notre condition humaine et dans notre capacité à nous épanouir.

Selon vous, est-ce que l’oreille a une influence majeure sur le bien-être ?

Définissons déjà la notion de bien-être :

Selon Wikipedia : « La notion de bien-être ou bienêtre renvoie dans le sens commun à un ensemble de facteurs considérés de façon séparée ou conjointe : la santé, la réussite sociale ou économique, le plaisir, la réalisation de soi, l’harmonie avec soi-même et avec les autres. »

En tenant compte de cette approche, notre sélectivité auditive, si elle est ouverte ainsi que la bonne latéralité, vont nous permettre d’utiliser nos capacités à plein potentiel pour nous réaliser, sur le plan de la santé, mais aussi dans la perception du monde qui nous entoure et de l’appréhender positivement avec un potentiel décuplé. Donc oui, « une oreille bien structurée » tel un instrument  bien accordé nous permettra de réaliser notre potentiel de façon plus efficace et harmonieuse.

En quoi cette thématique pourra aider les formateurs et les consultants certifiés TOTAC à réussir leurs missions de conseil ou de formation ?

La citation : « connais toi, toi-même, et tu connaitras l’univers et les dieux ( Platon et Socrate, mais d’origine incertaine) inscription sur la porte du temple de Delphes, nous rappelle que nous avons le pouvoir d’aller bien au delà de nos limites et de développer des capacités  tant physiques, qu’intellectuelles et de pouvoir partager. Commencer par se découvrir ne peut être que bénéfique pour nos apprenants. Cette étape, une fois  bien réalisée pour soi-même, en toute sincérité et honnêteté, permettra d’aller à l’encontre de « l’autre » et de l’aider à découvrir son propre potentiel.

Vous avez assisté à la certification de votre mari Jamal Khardi. Que représente TOTAC pour Marijo Khardi ?

C’est avec une grande fierté que j’ai assisté à la remise de la certification de Jamal. Un de plus au palmarès de cet homme curieux et généreux qui partage mon quotidien et que je vois travailler avec acharnement dans tous les pays où nos aventures nous ont conduits.

Totac et la rencontre des Totaciens avant tout, est la consécration d’années de labeur pour Jamal. Cerise sur la gâteau de faire partie d’un réseau de personnes curieuses qui stimulent l’envie d’apprendre et d’aller plus loin dans le partage de connaissances et d’expériences dans un contexte qui doit favoriser les échanges équitables en fonctions de nos compétences personnelles.

Rencontrer et découvrir la famille TOTAC ne peut qu’inciter chacun à plus de curiosité et d’ouverture vers l’échange.

Je souhaite à tous les Totaciens, de se réaliser loyalement dans la sérénité et l’exploitation de leur plein potentiel, chacun selon ses spécificités et compétences.

Biographie :

  • Audio psycho phonologue agréée
  • Ex-professeur de langue anglaise 
  • Thérapeute consultante certifiée pour la méthode Tomatis au Maroc