Académie de formation, expérience d’Al Omrane

Notre collègue et Totacienne Amal OUALI ALAMI a accepté d’être l’invitée du Club SIF (Sagesse et Innovation en Formation), créé et animé par des formateurs et consultants certifiés TOTAC. La Directrice organisation et capital humain a partagé avec nous son notable expérience dans le management de la formation interne dans l’un des plus grands groupes au Maroc « GROUPE AL OMRANE ».

SIF : Des sciences exactes aux sciences humaines… pourriez-vous nous présenter votre parcours ?

 Je suis Ingénieur lauréate d’Al Akhawayn University et titulaire d’un Master en Gestion des Ressources Humaines de l’ISCAE. Également, je suis certifiée en coaching et en cours de certification en tant que Formatrice chez TOTAC. 

J’ai intégré le Groupe Al Omrane en 2009 en tant que chef de service. Actuellement, je suis Directrice des Ressources Humaines à la Société Al Omrane Fès et Meknès. 

SIF : Du stratégique à l'opérationnel. Parlez-nous de la définition des besoins en formation dans votre Groupe. Comment se passe-t-elle ?

Tout d’abord, permettez-moi de vous présenter les principaux métiers du Groupe Al Omrane pour comprendre les tenants et les aboutissants de la formation. 

 Al Omrane est une entreprise publique stratégique née en 2007, de la fusion de plusieurs établissements agissant dans le secteur de l’habitat, et de la volonté de l’État de créer un opérateur-aménageur pour la mise en œuvre de la politique de l’État en matière d’habitat et de développement urbain.  

Le Groupe assure ces différentes missions grâce à une présence sur l’ensemble du territoire national à travers ses 68 représentations (15 filiales et 53 agences).  

Les principales missions du Groupe Al Omrane peuvent être regroupées dans cinq axes : 

  • L’aménagement du foncier
  • Le développement territorial 
  • Le traitement de toute forme d’insalubrité et la valorisation des tissus anciens  
  •  La production et la diversification de l’offre d’habitat.

Les programmes de formation sont déterminés principalement à partir : 

  1. du projet quinquennal CAP 2020 du Groupe et des filiales qui a tracé, entre autres, la feuille de route de la formation visant à : 

    – Diffuser les connaissances et les bonnes pratiques  

    – Assurer le transfert de compétences  

    – Sauvegarder, structurer et partager les connaissances métiers acquises  

    – Développer les compétences et accompagner les carrières 

    – Soutenir le processus de conduite de changement.  

  2. du plan d’action propre à chaque filiale qui permet de déterminer le GAP à combler en termes d’expertise métier ou bien en soft skills.

  3. des bilans de compétences et les évaluations annuelles : c’est le rendez-vous annuel pour déterminer les GAP entre les compétences requises pour atteindre les objectifs et les compétences acquises. 

On voit bien que l’enjeu est de taille. Comment conciliez-vous formation interne et externe ?

A vrai dire, la question a été posée en 2016 lors du développement de la stratégie CAP 2020. 

In fine, après quarante ans d’existence, une expertise métier a été constituée, ajoutant à cela qu’il n’est pas toujours évident de trouver l’offre adéquate aux besoins de notre entreprise. C’est ainsi que l’idée d’une académie de formation interne a vu le jour fin 2017 pour répondre aux besoins suivants : 

  • Accueillir les nouvelles recrues pour suivre un programme d’immersion 
  • Accompagner les collaborateurs dans le plan de redéploiement 
  • Prendre en charge les formations définies dans les programmes de formation 
  • Prendre en charge les formations d’enseignement des procédures, des modes d’emploi, de la réglementation en vigueur ….. 

On reste bien conscient que l’académie interne est d’une importance cruciale dans l’apprentissage de ses collaborateurs et pour répondre à leurs besoins en formation. Toutefois, on fait également appel au marché pour des formations principalement en développement personnel, soft skills et NTIC. 

Pourriez-vous nous donner une idée sur l’organisation de votre académie de formation interne ?

L’académie a été créée fin 2017. Elle est gérée par un Directeur général et les formations sont animées par 25 formateurs salariés, dont deux retraités de l’entreprise qui ont suivi un programme de formation des formateurs renouvelable chaque 2 ans.  

Également, des comités sont constitués pour le support pédagogique et la création et la validation du contenu expert. 

Quid de la gestion administrative de la formation ?

La gestion du module Formation est pris en charge par un système d’information centralisé qui permet de gérer toutes les étapes de la formation de la définition à l’évaluation, y compris la gestion documentaire. 

Quel bilan pourriez-vous partager avec nous de votre expérience ?

A date d’aujourd’hui, l’académie compte plus de 100 jours de Formation réalisés 

Nos collaborateurs sont très satisfaits puisque les formations répondent parfaitement à leurs besoins et les formateurs partagent la même expérience et parlent le même langage. Toutefois, on reste dans un processus d’amélioration continue.  

A l’ère de la digitalisation, une réflexion est menée à propos du E-learning. Mais pas que, d’autres pistes sont en cours d’étude afin de réaliser les objectifs ultimes du groupe sans oublier la montée en compétences du capital humain. 

Amal ALAMI OUALI

Directrice organisation et capital humain chez AL OMRANE

Formatrice en certification TOTAC P13